TRESE EN RÉSIDENCE à Bègles, étape 2/3 – Chapelle de Mussonville du 26 au 30 juin 2017 – Le 30 juin, à 20h : RESTITUTION PUBLIQUE ET GRATUITE

TRESE EN RÉSIDENCE à Bègles, étape 2/3 – Chapelle de Mussonville du 26 au 30 juin 2017 –  Le 30 juin, à 20h : RESTITUTION PUBLIQUE ET GRATUITE TRESE EN RÉSIDENCE à Bègles, étape 2/3 – Chapelle de Mussonville du 26 au 30 juin 2017 –  Le 30 juin, à 20h : RESTITUTION PUBLIQUE ET GRATUITE

« L’île, c’est le point de départ vers un horizon plus vaste.
Sur une île […] , vous avez très vite la possibilité d’une échappée. Les îles, c’est comme des points de suspension, c’est quelque chose qui continue. […]
Sur une île, vous savez que vous n’êtes qu’en passage, vous ne faîtes que passer tout le temps. » (Jean-François SPRICIGO, photographe).

Après avoir effectué une résidence au Champ de foire du 24 au 28 avril 2017,
Trèse s’expédie à Bègles pour effectuer un nouveau huis-clos résidentiel du 26 au 30 juin.
Il reviendra finaliser son travail pour une dernière résidence au Champ de Foire du 25 au 29 septembre 2017.

  • Le projet TRESE cherche à faire émerger la présence d’une mémoire îloute par le collectage de sa parole. Il s’agit de faire jaillir des éclats de témoignages, des moments de vie insulaire, énoncés par des mots simples, une langue qui désigne et s’exclame. Une langue de la présence retrouvée.
    Lentement, les voix confiées se fondent en une seule et même entité, une mémoire collective émergente.
  • Le projet TRESE équivaut en quelque sorte à trouver un regard, le soutenir et l’épouser.
    Rencontrer l’autre, l’observer et échanger la perspective pour voir avec son œil.
    Avec ce regard d’îlout qui échappe au concept : un regard concret et immédiat.
    Un regard tactile qui happe la poésie comme une focale toujours disponible à la prise de vue. Instinctivement.

Quand un point de départ et un point d’arrivée ont les mêmes coordonnées géographiques, on dit que l’on fait un aller–retour.
Du Champ de Foire, St-André de Cubzac (départ effectué le 28 avril),
au Champ de Foire, St-André de Cubzac (retour prévu le 25 septembre).
Même latitude, même longitude

  • Qu’a proposé Trèse sur le ponton de départ ?
    Une forme scénique hybride : écriture poétique, lecture musicale, théâtre, images documentaires et picturales.
    Une attitude de chercheur d’or : à l’écoute de ce battement fragile et fugace, celui du cœur des îlouts de l’estuaire de la Gironde.
  • Que proposera Trèse à mi-parcours, ferrés sur le quai de Bègles ?
    De nouvelles séquences inédites,
    un métissage affiné des disciplines,
    mais surtout un enfouissement plus profond dans l’expérimental.

Dès lors qu’il y a une étape intermédiaire, il est possible de parler de détour.
Un détour, pour quoi faire ?
Si l’on s’écarte du chemin direct, c’est que l’on change de direction. On infléchit quelque chose.
Adroite ruse, biais pris pour mieux venir à bout de ce que l’on veut faire.
Une escapade qui vient bousculer ce qui a déjà été fait, et qui, même lorsqu’on retourne au bercail, nous permet de considérer que nous sommes allés plus loin.
Il s’agit en quelque sorte de dérouter, et au premier chef, de dérouter les initiateurs du voyage.

En chemin vers sa forme finale, Trèse à Bègles souhaite puiser outre une latitude et une longitude, cette coordonnée précieuse qui s’appelle l’altitude.

Ça vaut le détour, non ?
Alors RDV le 30 juin, 20h, Bègles Mussonville.

Une coproduction iDDAC Gironde, Ville de St-André de Cubzac (Champ de Foire), Association NousAutres.

 

Who’s TRESE ?

Textes, voix : David De Souza
Basses : Jérôme Gilliard
Guitares : Henri Cavignac
Batterie, percussions, saxophone, bruits : Pierre Thibaud
Jeu : Emmanuelle Drahonnet
Mise en scène : Hélène Hervé
Image : Olivier Souilhé
Lumières, projections : Kako Cavalié
Son : Mika Laurier
Chargée de production : Estelle Martinet
Accompagnement administratif : Emmanuelle Mischler

TRESE : Sortie de Résidence (Champ de foire, St-André de Cubzac)

TRESE : Sortie de Résidence (Champ de foire, St-André de Cubzac) TRESE : Sortie de Résidence (Champ de foire, St-André de Cubzac)

En ce 28 avril 2017, il y eut un peu de 1947. De 1956. De 1965. De 1977…

TRESE est parti depuis plus de deux ans pour une prospection de l’estuaire de la Gironde. Une navigation de longues vue et haleine, appareillée sous différents focus, l’estuaire y étant appréhendé sous le regard croisé d’anciens iloûts et de glaneurs à l’écoute.

 

La salle était pleine de lunettes grand-ouvertes, de pavillons phonographiques hissés sur le grand-mât, de feutrages d’étoffes dans le sillon.
DSC_0020   DSC_0104
Des paysages ont émergé – cette boue comme une ventouse qui achoppe les souvenirs ; ces limons étals qui brillent dans le froissement des vagues ; des touches d’éternité, « la mer allée avec le soleil », qui se repent déjà de son accointance avec la marée…
Des bouches projetées se sont ouvertes sur grand écran, et dans le ressac ont animé des corps d’enfants, des corps de vieilles ; des voix de rocs saillant les mots dans le flux ; des riffs de cordages tirant les voiles de palais édentés ; et toujours ce martèlement des rames et des trémolos du cœur…
La barge s’est échouée sur le banc des souvenirs. Ils s’entassent et déjà les oiseaux du futur y déposent des graines. Excellent terreau pour ces premiers végétaux qui bruissent au vent.
DSC_0116DSC_0034

 

DSC_0055

DSC_0098

 

TRESE : une coproduction NousAutres / Ville de Saint-André de Cubzac (Champ de Foire) / iDDAC, agence culturelle de la Gironde

 

 

Extrait de l’album « 7 étonnant » par TRESE

[jwplayer mediaid="295"]

 

 

extrait

Premier extrait du travail de collectage de mémoire par l’association NousAutres autour des ilouts (anciens habitants des îles de l’estuaire de la Gironde ). Nous travaillons sur la dernière phase du montage, le webdoc prend forme, nous vous en proposons un premier morceau, histoire d’aiguiser…

Cet intime sentiment d'être îlien from merzeaud samuel on Vimeo.

Extrait de tournage

Nous souhaitons partager avec vous quelques rushs des tournages déjà réalisés. Celui ci parle du Bec d’Ambes, à découvrir…

Pour vous donner envie de suivre notre aventure et de la partager.

 

Financement participatif

Financement participatif Financement participatif

ha-logoNous autres lance une campagne de financement participatif sur Helloasso. Notre démarche s’adresse directement à un large public, elle est soutenue par différents niveaux de collectivités, État, Région Aquitaine, Département de la Gironde. Mais notre budget est incomplet.

Participer au financement collectif de ce projet, c’est s’inscrire dans cet « esprit public », réaffirmer ici son indispensable vocation, au sein de la société des Hommes : se raconter, se transporter, se réenchanter le monde !
Merci pour NousAutres, merci pour le monde…

 

Faire un don

Association NousAutres
57 rue st Denis – 33440 Ambares