Les enjeux

Il s’agit ici de retrouver, à travers la parole des anciens habitants et travailleurs des îles de l’estuaire de la Gironde (que l’on nomme localement les « îlouts »), la mémoire de ce que fut la vie sociale dans ces villages insulaires, organisée autour du travail agricole, principalement de la vigne.

Le collectage et la conservation de cette mémoire peuvent dès lors contribuer à générer et (re)tisser des liens spatio-temporels à l’échelle de ce territoire estuarien, entre rives et générations :

Redonner aux îlouts témoins une place dans l’histoire, une dignité plutôt que l’oubli ;

Permettre à la population locale de redécouvrir un pan de sa propre histoire ;

Valoriser et transmettre ce qui devient alors un atout patrimonial majeur.

Ainsi, ce projet se propose de participer pleinement à la définition d’une identité de territoire : celle de l’estuaire de la Gironde.

Association NousAutres
57 rue st Denis – 33440 Ambares